Les programmes nationaux de recherche PNR

 

Les programmes nationaux de recherche

 


 

     Dans le cadre de la mise en œuvre des activités des enseignants-chercheurs  au sein des universités algériennes et à la lumière de la nouvelle stratégie adoptée par les pouvoirs publics, les programmes nationaux de recherche ont pour objet de créer des liens plus denses entre les établissements d’enseignement supérieur et l’environnement socio-économique, grâce à l’étroite collaboration des enseignants-chercheurs et les institutions, les entreprises économiques et les établissements publics ou privés.

 

     Dans cette otique, onze projets de recherche proposés par les enseignants-chercheurs de la faculté des sciences économiques, commerciales et sciences de gestion ont été approuvés par l'université de Sétif 1. 

 

    Avec un effectif de 55 enseignant-chercheurs de la faculté, les projets suivants sont répartis entre les différents secteurs économiques, agricoles, industriels et de services.

 

         Pour visiter les projets précités, consultezla liste suivante:

 

  Liste des programmes nationaux de recherche inscrits au sein de la faculté  

 

Les règles d’exercice des programmes nationaux de recherche par l’enseignant-chercheur :

  • Les programmes nationaux de recherche (PNR) sont mis en œuvre et exécutés conformément à un contrat de 3 ans renouvelables, conclu entre l’enseignant-chercheur et l’établissement économique (privé ou public);

  • Il est annexé au contrat de recherche un cahier de charges qui définit notamment les objectifs scientifiques attendus, le programme de recherche annuel et les modalités de suivi et de mise en œuvre des projets de recherche ;

  • L’enseignant-chercheur ne peut souscrire qu’à un seul contrat de recherche. L’établissement contractant est tenu d’informer l’organisme employeur du contrat souscrit par l’enseignant-chercheur ;

  • L’établissement contractant est tenu d’assurer toutes les conditions nécessaires à l’accomplissement des missions de l’enseignant-chercheur dans le cadre du contrat de recherche;

  • L’enseignant-chercheur s’engage à présenter annuellement à l’entité de recherche, un rapport d’activités comportant l’état d’avancement du projet de recherche en cours d’exécution dont il a la charge;

  • Les rapports d’activités de recherche sont transmis par le responsable de l’entité de recherche au comité sectoriel permanent de recherche scientifique et de développement technologique relevant du département ministériel concerné pour évaluation;

  • L’évaluation négative des rapports présentés entraine la résiliation du contrat.

 

 

Accords et Ententes
Université de Sétif
Bibliotheques
E-bibliotheque
Page De Contact
Bases de données

Université Sétif 1, Faculté des Sciences Economiques, Commerciales et Sciences de Gestion, Sétif, Algérie
Contact: Info@eco.univ-setif.dz